• Mardi 2 mars: l'Eclaireur a des fourmis dans les spatules et faute de RTTISTES dans le club, il décide de crapahuter chez lui tout seul,  na!!! Départ du parking de Tournaboup skis aux pieds et montée sans encombre jusqu'au soum de Touateres; Neige dure dans le ressaut et tout au long de la montée après le lac. Petite sieste au sommet face au Ramougn et Néouvielle puis descente à partir du col de Tracens. 3cm de neige transformée et pas un rat !!! tant pis pour les faignants du CPDCSM qui bossent!!!Vie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSM

    votre commentaire
  • Y a des coups de pelles, des sondes dans le cul et des coups d'Arva qui se perdent!!! Après un itinéraire limpide le samedi, on a eu l'itinéraire bordelais le dimanche 15 fevrier. Montée depuis Estaing dans un bois unique en son genre (mauvais genre) sur 500 m de dénivellé et longue enfilade pour déboucher sur un plateau, puis un col et un SOUM!! Les porteurs de chien (le Président et le Questionneur) se sont fait doubler par un Cabot et les skieurs (L'Associé et l'Eclaireur) ont tenté de suivre le Finot Bordelais. Autant dire que j'ai craché le venin et que tout le vallon résonne encore des "putains de merde d'Arva de merde"  et des "putain de chemin de merde" et des "putain de pelle, de sonde de merde" et encore des "putain de rando à la con". Mais je reconnais que le coin était beau et que la compagnie des membres ( surtout celle du Président !!!) et invités du CPDCSM a calmé ma rancune. Bref une belle rando à ne pas refaire !!! 

    Vie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSM

    1 commentaire
  • Samedi 13 février: quand on a la visite d'un bordelais et d'une belle randonneuse, on se doit de ne pas rater son coup (surtout par risque 4/5). Donc on prend l'avis de l'Eclaireur et on se régale. Le col de Pombie par Saoubiste : peuf peuf peuf et repeuf. Annie, Finot et Sergio ont fait plus que pallier les absences des 3 faignants du CPDSCM. Bientôt y aura plus de sympathisants actifs que de membres!!! Et heureusement que l'Eclaireur pense à l'appareil, sinon y aurait pas beaucoup de photos à se mettre sous les yeux !!!  Vie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSM

    votre commentaire
  • Dimanche 7 février, après le rendez vous habituel à Gan, 3 adhérents et deux sympathisants du CPDCSM se tatent (en tout bien tout honneur malgrès certaines avances !)!!! Aneou, Arrius, Peyrelue voire Estremere??? Et le coup de génie du sage Philippe : et le Rocher d'Aran c'est pas le jour? Eh beh oui c'était le jour: la preuve en photos. Philippe, Sergio et l'Eclaireur en skis, le membre actif (enfin) et le Yoyo avec leur chien sur le dos ! Après une dispersion toute naturelle, tout le monde sur la corniche et une descente inespérée. Et une lumière à ne pas avoir l'idée d'aller voir ailleurs !!! D'autre photos et une vidéo devraient suivre si le Philou respecte ses engagements.  Vie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSM

    1 commentaire
  • Mardi 2 février, l'Eclaireur a pris une petite demi-rtt avant la prise des rtt perpétuelles. Vu les risques 4/5, direction les pentes nord pas trop exposées. Bref, l'idéal c'est le vallon de Saoubiste et le Pic du même nom. Je chausse à Pont de Camps et la montée dans le bois est nickel blanche. Aprés la cabane, plus de traces et pas de Président pour la faire. Je me la coltine jusqu'à la breche sommitale dans 45 de peuf, juste accompagné par deux isards goguenards !!! Sinon, pas un pélut, le pied, le zen total. Et en haut le Jean Pierre drappé dans sa dignité hivernale. La descente est irracontable, pas une trace et des virgules dans de la lessive en paillette. Bref, les absents ont encore eu tort, mais l'Eclaireur Eclaire!!! Vie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSMVie et Randos du CPDCSM


    1 commentaire